Conseils de trading pour traders en herbe

Si on veut faire du trade en ligne, on doit être capable de comprendre l’évolution des cours. Celle-ci est toujours basée sur trois facteurs qui s’influencent entre eux et qui vont déterminer le comportement des investisseurs. Il s’agit de l’analyse fondamentale, de l’analyse technique et de l’actualité du moment.

coach sur internet
La bourse pour les femmes

Femme qui trade en ligne

Pour bien comprendre l’évolution et le cours d’un actif, par exemple d’une action, il faut savoir qu’il est influencé par le comportement des investisseurs et par la loi de l’offre et de la demande. De manière simplifiée, si beaucoup d’investisseurs ou d’actionnaires veulent acheter l’action, le cours monte, si beaucoup d’investisseurs ou de traders veulent vendre l’action, le cours baisse. C’est la loi de l’offre et de la demande. Celle-ci s’établit comme suit : plus une denrée est rare, plus elle est chère, plus une denrée est disponible, au moins couteuse elle sera. Transposée en bourse cela signifie qu’on veut acheter une action qui devrait monter ou vendre une action dont le cours devrait baisser.

Et pour déterminer si le cours va monter ou descendre (et donc si on doit acheter ou vendre), il y a deux possibilités. Soit on fait confiance à son banquier ou à son conseiller en placement (ou à la télévision), soit on prend le temps soi-même d’analyser l’évolution probable du cours. Si on va analyser toutes les variations et tous les facteurs, c’est possible, mais cela prend probablement plus de temps que vous n’avez à en consacrer au trading. Pour faire simple, on peut se reposer sur trois techniques d’analyses, listées ci-dessous par ordre croissant de complexité et qui sont complémentaires les unes aux autres.


Suivre l’actualité

C’est de loin la voie la plus facile pour prédire le cours du marché et des actions dont vous disposez. Il faut un peu de temps pour pouvoir faire le lien entre un événement non économique et la tendance que va prendre la bourse, mais certains événements sont très faciles à interpréter.

Récemment, on peut prendre l’exemple du scandale Volkswagen. On annonce en deux mots, que le plus grand groupe automobile au monde a trafiqué des millions de voiture. On peut très vite comprendre que la confiance avec les consommateurs est rompue d’un coup et que les ventes devraient baisser. Qui dit vente en baisse, dit baisse de rentabilité, ce qui signifie moins de dividendes pour les actionnaires, et donc baisse du cours de l’action. Ce qui a en effet été constaté. On doit donc vendre (ou acheter quand le cours est stabilisé et qu’on estime qu’il va remonter, ce qui a d’ailleurs été le cas).

Par contre, d’autres éléments d’actualité seront moins clairs et il faudra spéculer quant à leurs conséquences. Ainsi, que se passerait-il si les autorités polonaises décident de limiter l’exploitation forestière dans le pays ? Cela semble une information anecdotique mais le trader averti sait qu’une société comme Ikea a 25% de ses matières premières en bois qui sont exploitées en Pologne (le rapport peut être trouvé ici en page 25). La société devrait donc repenser sa stratégie d’importation de bois ou payer un supplément pour ses achats, ce qui aura un impact sur ses bilans et ses bénéfices. Il sera de bon temps à ce stade de vendre si vous possédez des parts du groupe !

On peut aussi se passer de cette information et voir directement son impact dans les bilans de l’entreprise, mais il faudra pour cela maitriser l’analyse fondamentale, la troisième (et la plus complexe) des analyses.

L’analyse technique

L’analyse technique est le fait de prédire l’évolution du cours d’un actif sur base de la courbe. Avec quelques outils adéquats, on peut ainsi prédire avec plus ou moins de certitude (de 60 à 80% pour les professionnels), si le cours va descendre ou monter.

Il faudra ainsi visualiser la courbe et analyser une série de données. La tendance générale, les moyennes mobiles, les chandeliers japonais, etc. On peut ainsi déterminer avec plus de 50% si le cours va descendre ou monter.

On peut avoir un rapide aperçu et se familiariser rapidement avec ce type d’analyse et ainsi apprendre à lire un graphique boursier.

Attention cependant, cette analyse seule n’est pas toujours exacte à 100%. Ainsi, si tous les éléments du graphique promettent une hausse, mais qu’un scandale éclate dans le secteur ou au sein de l’entreprise, il faudra tenir compte et trader en connaissance de cause !

L’analyse fondamentale

C’est de loin l’analyse la plus complexe mais également la plus parlante pour le professionnel du secteur. Il s’agit de pratiquer l’analyse poste par poste du bilan d’une société qui est cotée en bourse.

Pour ce faire, on peut analyser des ratios tels que la rentabilité, la solvabilité ou la liquidité. On peut ainsi s’assurer de la santé financière et des indices de croissance d’une entreprise et ainsi prédire l’évolution du cours de son action.

Il faut plusieurs années pour maitriser ce type d’analyse. Fort heureusement, une série de professionnels du secteur et banquiers en tout genre sont payés pour garder un œil sur l’ensemble des données bilantaires des grands groupes et ils rédigent régulièrement (souvent trimestriellement) des rapports sur ce qu’ils ont vu. On peut donc, en lisant le résumé de ces rapports, se faire une idée de la situation. Généralement, quelques ratios mis en comparaison avec d’autres entités du même secteur d’activité et/ou avec les ratios des trimestres précédents, vous donneront une idée de l’évolution.

Mis en parallèle avec votre propre analyse technique et avec l’actualité du moment, vous devriez pouvoir prédire si le cours de l’action que vous visez va monter ou descendre et donc agir en conséquence.

OptionWeb
StockPair